Les différents signaux d'apaisement à connaitre

signaux-apaisement-chien
Les signaux d'apaisement

Les signaux d’apaisement regroupent certains des signaux de communication. Dans la très grande majorité des cas, dans une relation homme-chien, les signaux émis par le chien sont de nature à rechercher l’apaisement. Il convient donc de bien les prendre en compte dans notre relation avec notre compagnon, afin de ne pas créer de mal-être de part et d’autre : soit pour le chien qui ne comprendra pas pourquoi il se fait réprimander alors qu’il exprime une crainte, une excuse, etc. soit pour le maitre qui ne comprend pas l’attitude de son chien face à une situation particulière. Une bonne trentaine de signaux d’apaisement ont été décrits. Parmi ceux-ci voici les plus fréquemment retrouvés :

 

-          Le chien se gratte frénétiquement ou se secoue

 

Il est fréquent de constater quand on rappelle son chien de façon énergique (parce que pressé) ou que l’on prend une attitude contrariée, que le chien se secoue ou s’arrête pour se gratter avant d’exécuter l’ordre demandé (assis, au pied, etc.)

 

Ce comportement sert de signal d’apaisement dans une situation qui le met mal à l’aise. Ce mouvement permet au chien de prendre un temps pour calmer les tensions. Évidemment si le maitre se fâche encore plus car son chien « fait la mauvaise tête ou fait exprès de ne pas obéir » on va vers un conflit basé simplement sur la non compréhension des signaux émis

 

-          Le chien baille

 

A chaque fois que la situation est tendue le chien va bailler, lui permettant encore une fois de se calmer. Il s’agit d’un signe d’auto apaisement

 

-          Le chien détourne les yeux, tourne la tête de côté

 

Il vous signifie qu’il ne veut pas aller à la confrontation. Si vous comprenez « je tourne la tête car tu m’ennuies » ou si vous vous dites « regarde-moi quand je te parle « vous risquez fort d’aller à la confrontation. L’incompréhension peut engendrer une agression par le chien contraint au contact visuel. Pour rappel regarder un chien dans les yeux ne prouve pas votre dominance, bien au contraire.

 

-          Le chien se lèche le nez ou les babines

 

C’est très souvent le 1er signal d’apaisement dans des situations conflictuelles. Il est en général suivi du bâillement ou du détournement de la tête. Ce signal traduit la volonté du chien de ne pas entrer en conflit.

 

-          Le chien se couche à l’approche d’un congénère ou d’un inconnu ou même de vous

 

Ce signal est souvent perceptible dans des situations inconnues et possiblement tendues. Le coucher se fait généralement bien avant l’arrivée de l’autre, à une dizaine de mètres parfois. Ce geste met en valeur l’absence de volonté de velléités et permet d’interrompre la séquence du stress du chien

 

-          Le chien vient lentement en faisant des détours

 

Ce signal est typique lors d’un rappel très énergique du propriétaire. Le chien est mal à l’aise et veut indiquer qu’il ne comprend pas la situation, tout en voyant bien l’agacement de son maitre. Le but est alors de tenter une approche calmante, même si ça n’est pas du tout le ressenti du propriétaire. L’incompréhension est souvent importante dans ce cas et la réprimande lorsque le chien est finalement au pied est parfaitement injustifiée et mal comprise. Au contraire, prendre un ton joyeux, sortir une friandise, ou simplement partir en sens inverse permet bien souvent de faire revenir le chien plus rapidement.

 

-           Le chien renifle le sol

 

Pour le chien, renifler le sol est une activité des plus plaisantes. Par contre, dans certaines situations, cela peut être un moyen de communication. Par exemple, vous vous baladez dans la rue avec votre chien et passez près d’une zone de construction très bruyante. Il se met alors à renifler le sol, un peu pour dire « Coucou ! c’est juste moi, ne faites pas attention, je ne fais que renifler le sol, je ne vous veux pas de mal… ». C’est un peu la façon dont votre chien nous dit de ne pas lui prêter attention.

 

-          Le chien lève une patte avant

 

Souvent en position assise avec la tête détournée en bâillant ou en se léchant la truffe, le chien peut lever une patte avant pour calmer un chien qui s’approche trop rapidement, ou pour calmer son maître qu’il croit en colère. Votre chien peut aussi lever une patte pour s’apaiser, ou encore pour exprimer son inconfort. Il ne faut pas confondre ce signal avec le « donne la patte » de l’obéissance. Le chien cherche tout simplement à se faire le plus petit possible.

 

-          Le chien plaque son poitrail au sol, les fesses en l’air en battant de la queue 

 

Cette attitude est un appel au jeu. Le chien montre par ce signal que ses intentions sont amicales et ludiques. Cette position lui procure confiance, sérénité et compréhension.

 

D’autres signaux d’apaisement que produisent les chiens

  • Immobilisation
  • Mouvements lents
  • Position d’appel au jeu
  • S’asseoir ou se coucher
  • Sourire (montrer les dents comme si le chien souriait)
  • Uriner sous lui
  • Se gratter
  • Cligner des yeux

 

L’importance de respecter les signaux d’apaisement de notre ami canin

Les conséquences d’un chien qui fait peu de signaux d’apaisement sont nombreuses :

  1. Le chien devient plus anxieux, car il ne s’apaise plus en situation de stress ;
  2. Mauvaise communication avec l’humain et ses congénères ;
  3. Le chien ne prévient plus avant de mordre, la morsure peut alors devenir un moyen de communication.

Il est en fait très rare de constater un chien qui ne fait aucun signal d’apaisement, même s’il a été sevré trop jeune. Ils sont moins fréquents et variés, mais présents tout de même.

 

Alors quand votre chien en produit, cessez l’activité qui le stresse ou tentez de la lui rendre plus rassurante. Vous aussi vous pouvez émettre des signaux d’apaisement. Les chiens étant très visuels, ils comprennent quand nous émettons des signaux d’apaisement.

 

De ce fait, vous pouvez bâiller, tourner le corps et la tête, cligner des yeux ou détourner le regard pour calmer un chien stressé.

 

Vous pouvez aussi prendre l’habitude d’approcher un nouveau chien lentement en demi-cercle, tout en ne le regardant pas dans les yeux. Vous verrez ainsi la communication entre vous et votre compagnon prendre un tout autre sens lorsque vous vous répondrez en bâillant (et que votre entourage vous regardera d’un drôle d’air) !

signaux-d-apaisement-du-chien
Les signaux d'inconfort

Heureux comme

Chien et Chat.

Comportementaliste

Education canine

06.15.01.21.29

 

agressivite-chien
Chien agressif

Agressivité

chien-destruction
Le chien destructeur

 

Destructions

Depression-canine
Le chien depressif

 

Dépression

anxiété chien
Le chien anxieux

Anxiété